Autisme et pseudoscience

dérives du biomed, Chronimed

Critique d’article : Ces enfants autistes cobayes de la médecine

Mis en ligne le 16/09/2020 (modifié) – Suzanne Ruhlmann

Article de E. Dal’Secco Publié sur Handicap.fr

https://informations.handicap.fr/a-ocattan-ces-enfants-autistes-cobayes-medecine-13226.php#commentForm

=> Comment s’attribuer tout le mérite du travail des autres ? Ne jamais mentionner qu’ils existent. D’autres ont prêché seuls dans le désert. J’ai lancé l’alerte sur ce sujet très précis avant elle, dès 2017.

=> On comparera mon enquête avec celle-ci. Laquelle va au fond des choses. J’ai mené des investigations pendant 2 ans 1/2 sur le Web et les réseaux sociaux et j’ai accumulé 2 gigas de données dans ce répertoire (textes et captures d’écran). A sa demande, j’ai partagé des liens de consultation avec Olivia Cattan qui « oublie » de me créditer

=> Nous devions faire une alerte ensemble, mais on récupère mes documents pour me court-circuiter, et on ne me donne plus aucune nouvelle.

=> Fake news. On dirait un texte de propagande. Chronimed est avant tout une spécificité française, sauf exceptions (Belgique, Luxembourg, Suisse, …). Je dispose d’un enregistrement du prof Perronne affirmant qu’ailleurs qu’en France, les médecins seraient radiés mais il existe sans doute des pratiques plus ou moins clandestines de traitement Lyme, différentes de ce qui est pratiqué en France. Dans les groupes biomed, on précise qu’il s’agissait d’une exception française, contrairement au DAN (chélations, compléments alimentaires…), qui est originaire des USA. Je me demande aussi de quels « essais » il est question ici.

=> La véritable URGENCE serait pour Olivia Cattan de clarifier son positionnement vis-à-vis de l’auteur de la préface de son livre D’un monde à l’autre, de se désolidariser de ce passage d’une médecin Chronimed radiée A VIE, pointé du doigt pour ses dérives extrêmes, même par beaucoup de fans de « biomed »… Ou au moins insérer un avertissement dans chaque livre vendu.