Les recherches sur le microbiote sont avérées. Cela fait des dizaines d’années que des gens très sérieux travaillent sur les connexions entre l’intestin et le cerveau. Et les conséquences neurodéveloppementales de la porosité intestinale dans le cas d’infections, d’allergies alimentaires, que ce soit pour l’autisme ou autre. En revanche à ma connaissance elles n’ont généré aucun traitement efficace prouvé et durable.

La science c’est l’expérimentation et la recherche empirique. Ce n’est pas un corpus fige dans le marbre pour toujours.

  • Oui, tout à fait d’accord. La science n’est pas figée, mais pour valider des hypothèses, il faut des études solides

Je ne vois pas pourquoi il faudrait jeter l’opprobre sur des parents qui cherchent a améliorer le sort de leur enfant.

  • Il ne s’agit en aucun cas de jeter l’opprobre sur des parents, mais de sensibiliser par rapport à des fake news de santé, des allégations fantaisistes
  • Certaines interventions peuvent aggraver l’état de l’enfant et peuvent déclencher des troubles de comportement
  • Les effets secondaires des compléments alimentaires sont réels
  • Il faut dénoncer le mythe des effets secondaires qui seraient « bon signe ».
  • Des parents se retrouvent en difficulté financière à cause de  tous ces faux traitements

En particulier soulager des enfants autistes des aspects les plus gênants de certaines comorbidités sévères.

  • Bien sûr qu’il faut soigner tous les pb de santé
  • Par contre, le recours à des tests ou examens non reconnus par la science sème la panique chez les parents et toutes sortes d’interventions inutiles 

Bien sur que c’est gênant de prendre des antibios, et c’est bien pour ça que cette voie est un échec. Mais les médecins français prescrivent des antibios à tour de bras depuis des décennies pour le moindre rhume sans que Madame Ruhlmann ne s’en offusque.

  • Contrairement aux antibios prescrits pour les infections banales, Chronimed c’est :
    • Traitements sur une durée invraisemblable, 2 à 4 ans,  voire plus, parfois (avec des pauses)
    • Recours à des antibiotiques spécifiques pour déloger des bactéries intracellulaires, avec liste d’effets secondaires à rallonge, dont certains redoutables, effets neurologiques…
    • Associations d’antibiotiques + antifongiques + antiparasitaires

Le problème avec les approches biomédicales de l’autisme c’est que le terrain est occupe par des charlatans, médecins ou pas, extrêmement dangereux, manipulateurs et sectaires. Ces gens font du business sur le dos de familles désemparées en leur promettant que faire avaler leur gamin n’importe quoi les guérira de l’autisme. Mais, à cote de ces gens-là, il y a des médecins et des parents qui explorent le terrain de façon tout a fait différente et bien plus mesurée. Les uns n’ont rien a voir avec les autres.

  • Si les tarifs de consultation sont modérés, si les promesses ne mentionnent pas la « guérison » de l’autisme, mais juste l’amélioration de problèmes de santé ou la diminution de troubles, si le produit n’est pas dangereux, cela veut-il dire que c’est OK ? Une chose, c’est de prendre des vitamines à dose raisonnable, essayer un régime qui n’est pas extrémiste pour voir ce que ça donne. C’est parfaitement légitime. Le souci, c’est que beaucoup de prestataires vont proposer des test non reconnus pour diagnostiquer des problèmes fictifs (par exemple, une intoxication aux métaux lourds) et vous vendre aussi le remède avec.

A ma connaissance, ils ont abandonne les antibiothérapies pour se concentrer sur le renforcement des défenses immunitaires.

  • Non, les antibiothérapies n’ont pas été abandonnées. De nouveaux médecins sont formés à l’approche Chronimed, leur pub envahit le Web, et Perronne a tout récemment encore pris position pour eux, parlant d’antibiothérapie très précisément.
  • Il y a énormément de bullshit autour de cette notion de renforcement des défenses immunitaires https://pharmachien.exploratv.ca/episode-12-le-systeme-immunitaire/extrait-de-l-episode/

Vous avez intente des procès à des personnes que j’estime et je trouve cela tout à fait détestable.

  • Le responsable du collectif autisme (regroupant 200 associations), interlocuteur des pouvoirs publics a fondé et administré un groupe Facebook centré sur l’approche Chronimed de l’autisme
  • Une fondation. Plus d’infos : Une fondation pour la pseudoscience
  • Une responsable d’association qui a soutenu le Congrès Sortir de l’Autisme http://www.congressortirdelautisme.com/

Certes, dans les approches biomédicales il y a des gens dangereux qui font du business sur la détresse des parents, mais cela ne signifie pas que cette approche en soi soit à proscrire du domaine de la recherche.

  • Je ne suis pas contre la recherche si le rapport bénéfice/risque attendu est bon, si elle se base sur des hypothèses qui tiennent la route, si c’est dans le cadre d’essais de qualité irréprochable  

Vous avez une vision binaire en noir ou blanc

Je me demande si vous ne vous êtes pas interressée a ce sujet pour exister socialement. C’est dans l’air du temps….